Paramédical : les métiers qui recrutent le plus

Categorie :
Annonce

Le secteur du paramédical en France se trouve en état de pénurie de main d’œuvre, et ce depuis quelques années maintenant. La pays connaissant une population vieillissante, les nécessités en matière de personnel augmentent logiquement, et peinent à trouver des bras. Ce problème s’est plus que jamais intensifié depuis l’arrivée de la crise du Covid-19 qui n’a pas manqué de ravager le pays, et où le personnel de la santé s’est retrouvé complètement débordé. Pour les années à venir, la France aura grandement besoin de recruter dans le secteur du paramédical, et voici les métiers qui sont les plus sollicités pour cela.

Aide-soignant, un métier de plus en plus recherché dans le paramédical

Le métier d’aide-soignant constitue l’une des branches du paramédical où se manifeste le plus le manque de bras. Cette profession consiste à accompagner les patients afin de les mettre dans le meilleur confort possible, et de s’occuper de leur hygiène, mais pas seulement.  L’aide-soignant doit également entretenir le service des repas, l’entretien du matériel et des locaux de l’hôpital, et doit savoir recueillir les données de santé des patients, comme la tension, la glycémie ou encore la température corporelle.

Pour devenir aide-soignant, vous devez avoir le sens de l’écoute, et surtout de la patience, car les patients qui se présentent sont généralement mal en point, se plaignent, et sont parfois difficiles à gérer.  Plus de 85 000 emplois d’aide-soignants ont été prévus dans le recrutement pour l’année 2021, et plus à l’avenir.

- Partenaire santé -

Les aide-soignants doivent impérativement être vaccinés contre le covid pour pouvoir exercer.

Lire aussi: Développement personnel : la grande mode

L’infirmier

Le métier d’infirmier est parfois confondu avec celui d’aide-soignant, mais ce sont pourtant deux professions différentes. En effet, les tâches de l’infirmier, pour commencer, se concentrent sur le patient, à l’inverse de l’aide-soignant qui s’occupe entre autres du matériel, du nettoyage des locaux, etc. Ensuite, l’infirmier ne s’occupe pas uniquement de recueillir les données des patients, mais assure également leur suivi, les surveille et administre des traitements. L’infirmier doit naturellement avoir le sens de l’écoute, et doit collaborer avec l’aide-soignant. Pas moins de 219 000 postes d’infirmiers ont été prévus dans le recrutement entre 2021 et 2022, c’est dire le manque de main d’œuvre dans ce secteur. Tout comme l’aide-soignant, l’infirmier doit être vacciné avant d’exercer.

Le kinésithérapeute

- Partenaire santé -

Avec le vieillissement de la population, les professionnels de la remise en forme semblent partis pour être de plus en plus nécessités. Le métier de kinésithérapeute ne se limite pas au massage de confort bien entendu, mais s’étend à des cas bien plus sérieux. Par exemple, la rééducation des personnes ayant eu un accident de quelque type que ce soit, et qui ont plus ou moins perdu l’usage d’un membre, ou expriment des difficultés à effectuer certains mouvements. De même, les personnes souffrant de handicaps moteurs peuvent bénéficier des services du kinésithérapeute afin d’essayer tant bien que mal de récupérer leur retard. Le kiné peut aussi avoir à sa disposition des sportifs de haut niveau.

Les connaissances que doit maîtriser le kinésithérapeute concernent le massage, la manipulation des différentes machines, et bien sûr les connaissances en médecine, notamment l’anatomie.  Les kinés doivent aussi être vaccinés contre le Covid-19 afin d’exercer légalement.

Inscription à la Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter
Annonce
pub

Pharmacie en ligne

Partenaire affilié

Articles qui pourraient vous plaire

Toutes vos vitamines

Vitamine D - Topvitamine.fr

Derniers articles